Aller au contenu
Accueil » Articles » Je teste un four solaire portable que je peux ranger dans mon van ou ma tiny house

Je teste un four solaire portable que je peux ranger dans mon van ou ma tiny house

Étiquettes:
Contribuez à l'émergence de NOUVEAUX RÉCITS sur la décroissance en partageant cet article :

Bienvenue sur Vivre Low-tech ! Si tu t’intéresses à l’entrepreneuriat de la post-croissance, tu souhaites peut-être lire mon livre 90 jours pour lancer ton entreprise et agir face à l’urgence climatique : clique ici pour télécharger le livre gratuitement ! 🙂

Ça fait très longtemps que nous souhaitions nous équiper d’un four solaire… Cependant, nous vivons à l’année dans un camion de 11m2. Nous n’avions donc pas encore franchi le pas, en raison du manque d’espace pour un four solaire traditionnel.

Puis, en mars 2023, nous avons découvert le four solaire portable de Solar Brother. Ils ont créé un four solaire portable qui, une fois plié, est aussi compact qu’un moule à tarte. C’était l’occasion de pouvoir enfin investir dans un four solaire !

Une fois que nous serons installés sur notre terrain en tiny house, je pense que nous construirons un véritable four solaire. D’ailleurs, Solar Brother propose sur son site des plans open source pour construire son propre four solaire. Il est fort probable que nous utilisions leur tutoriel.

Dans cet article, je vais répondre à trois questions que je me suis posées avant d’acheter et d’utiliser ce four solaire portable :

  • Est-ce que ça fonctionne ?
  • Est-ce facile à utiliser ?
  • Est-ce intéressant financièrement ?

NB : cet article n’est pas sponsorisé ! Nous avons acheté ce four, il ne nous a pas été envoyé par la marque.

Est-ce qu’un four solaire portable fonctionne ?

Oui, mais moins bien qu’un four solaire fixe. Après quelques discussions avec des passionnés de cuisson solaire, j’ai réalisé la différence majeure entre leur four solaire et mon four solaire portable. 

Voici un peu de contexte. La puissance du four dépend notamment de :

  • La taille du réflecteur. Plus le réflecteur est grand, plus il peut capter de lumière solaire, ce qui se traduit par une plus grande capacité de chauffe. C’est pourquoi les fours solaires sont souvent dotés de grands réflecteurs paraboliques.
  • L’isolation du four solaire. Elle joue également un rôle important dans sa capacité à maintenir la chaleur. Une bonne isolation permet de minimiser la perte de chaleur, augmentant ainsi l’efficacité du four.

Dans notre cas, les miroirs sont assez petits et la cocotte est faiblement isolée. Pour cuire nos aliments, nous avons donc besoin de :

  • plus de temps (donc d’anticiper en préparant le repas le matin et en laissant le four toute la journée au soleil) ;
  • ne pas mettre une trop grosse casserole ;
  • utiliser un sac de cuisson !

Est-ce facile à utiliser ?

Oui !

Ça ne prend que quelques minutes à installer et à ranger. La promesse d’un four qui se range dans les petits espaces est tenue !

Et c’est non seulement facile à utiliser, mais aussi très agréable. Voici les principaux avantages de la cuisson solaire :

  • Il suffit de mettre le plat au four et de l’oublier, ce qui simplifie grandement la préparation des repas. C’est un peu notre « thermomix low-tech » !
  • Comme dirait la grand-mère de Guillaume, « ça évite de mettre le feu à la baraque ». Pas littéralement bien sûr. C’est juste qu’en été, dans un petit espace, comme un van ou une tiny house, allumer sa plaque de gaz pour se faire à manger rend la maison invivable. Il fait beaucoup trop chaud, donc pouvoir faire cuire des aliments, en été, sans réchauffer la maison, je trouve que c’est un énorme avantage.
  • Et dernier avantage évidemment, le fait que nous ne consommons ni gaz ni électricité et que nos aliments cuisent uniquement avec la chaleur solaire.

Est-ce intéressant financièrement d’acheter ce four solaire portable ?

Je ne suis pas sûr.

Le four solaire que nous avons acheté coûte une centaine d’euros, ce qui correspond à peu près au prix de deux bouteilles de gaz de treize kilos.

Donc il va falloir préparer pas mal de ratatouille avant de pouvoir le rentabiliser. Mais cet aspect financier n’est pas très grave, car c’est très satisfaisant de réussir à chauffer et cuire ses aliments avec des miroirs et de l’énergie solaire plutôt qu’en consommant des énergies fossiles.

Conclusion : Avis sur le four solaire portable

Le bilan est positif ! Ce four solaire pliant est certes moins puissant que ses acolytes fixes, mais il fonctionne très bien. Et c’est effectivement très adapté aux petits espaces. En revanche, sur leur site, Solar Brother montre dans leurs photos qu’on peut l’utiliser en voyage à vélo ou en kayak, mais vu le temps qu’il faut pour cuire les aliments, j’en doute un peu… Personnellement, nous le laissons souvent toute la journée au même endroit pour cuire nos aliments.

Découvrir ce four solaire portable m’a rappelé à quel point nous sous-utilisons l’énergie solaire dans notre quotidien. Pourtant, les applications domestiques sont nombreuses. Pourquoi ne pas, dans un second temps, fabriquer un séchoir solaire pour conserver des légumes plus facilement et tester le mur Trombe dans notre tiny house. Ce sont des pistes que nous avons envie d’explorer avec Guillaume. 

Nous souhaitons d’ailleurs tester 12 objets low-tech en 1 année et faire de notre mieux pour les intégrer vraiment à notre quotidien. Si toi aussi, tu souhaites rejoindre l’équipe des explorateurs du mode de vie low-tech, alors fais-le nous savoir en commentaire !


Contribuez à l'émergence de NOUVEAUX RÉCITS sur la décroissance en partageant cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *